L’Aunkai ou la compréhension des principes qui régissent le corps

Aunkai

Logo de l’Aunkai

2 fois par an nous avons la chance d’avoir la venue d’Akuzawa sensei, le fondateur de l’Aunkai.
C’est une occasion inespérée pour pouvoir apprendre avec une personne exceptionnellement douée dans son domaine.

Pourquoi parler de ça maintenant ? parce que du 19 au 24 avril avait lieu un stage de formation.

Mais qu’a donc de si intéressant l’Aunkai pour que j’en parle sur un blog dédié au Shiatsu ?
Pour commencer voici la définition (plus ou moins bien) traduite du site officiel :

Définition officielle

Qu’est ce que l’Aunkai ?
A travers le monde des arts martiaux il y a de très nombreux styles et méthodes pour entraîner le corps. Mais que signifie réellement entraîner le corps ? Je suis certain que de nombreuses personnes se sont déjà senties frustrées lorsqu’une technique n’aboutissait pas au résultat attendu.

Peut-être cela veut-il dire que ce n’est pas simplement un problème de méthode ou de technique. Pour que la technique fonctionne, le corps doit tout d’abord être entraîné de manière rigoureuse et acquérir les principes fondamentaux qui gouverne les mouvement du corps humain.
Au fur et à mesure que le corps assimile ces principes physiques, il peut commencer à travailler en accord avec les principes martiaux.

La “technique” est seulement le résultat d’un corps qui a été entraîné à comprendre intuitivement la façon la plus naturelle et la plus efficace de bouger dans un contexte martial.

Il y a de nombreuses interprétations du mot “entrainement”. En fonction de comment une personne le définit, il ou elle peut perdre de vue la nature réelle du Bujutsu. Les gens, de part leur nature, se créent des habitudes. Les interprétations du mot “entrainement” sont souvent obscurcies par des préjugés dérivés de ces habitudes qui ont été acquises durant la vie de tous les jours et ce, beaucoup plus souvent qu’on ne le pense. Dans le Bujutsu, il est important d’observer son propre corps depuis un point de vue objectif si vous souhaitez progresser.

Dans l’Aunkai, nous identifions nos préjugés et nos notions, ensuite, nous essayons d’affiner le corps grâce à certains entraînements et méthodes dans le but de découvrir les mouvements du corps humain qui sont en accord avec certains principe

Notre objectif est la création et l’utilisation d’un corps martial. Nous avons des membres avec une expériences dans de nombreux styles différents tels que le Karaté, l’Aikido, le Muay thai, le MMA, etc. Tout le monde est accepté, quel que soit son style.

Description

Voici une description de la discipline écrite par Pierre Griset, un des instructeurs Français, sur le site de l’Aunkai Bujutsu Yama Dojo.

L’Aunkai est une méthode transversale de modification de l’utilisation du corps. Elle est basée sur les arts martiaux traditionnels chinois et japonais.
Le but de la pratique est comprendre/sentir quelle est l’essence d’un corps martial. A travers la pratique, le but est d’acquérir un corps naturel, simple et stable. Le but n’est pas d’ajouter, de renforcer mais plutôt d’enlever les tensions inutiles qui nous empêchent d’utiliser le corps comme une unité.
Pour atteindre ce type de corps il convient d’orienter sa pratique vers des exercices de construction posturale. Ces exercices vont petit à petit changer profondément la façon dont le corps est perçut, en immobilité ou en mouvement, à travers la respiration, l’équilibre et la stabilité.
Dans un second temps nous seront amenés à travers des exercices à 2, à lire la force du partenaire, la rediriger, l’absorber et la restituer.
Chaque participant est amené à réfléchir sur la manière dont il utilise son corps.
La pratique de l’Aunkai permet également d’acquérir une posture antalgique qui trouve son application au quotidien.

 

Intérêt pour les pratiquants de Shiatsu

Cette description est intéressante car elle soulève des points qui peuvent nous intéresser en tant que praticien Shiatsu :

  • A travers la pratique, le but est d’acquérir un corps naturel, simple et stable
    Bénéfice pour le Shiatsu : la stabilité est un élément important quand on donne un shiatsu. Cela permet de ne pas s’effondrer sur le receveur et d’appliquer une pression juste.
  • Le but n’est pas d’ajouter, de renforcer mais plutôt d’enlever les tensions inutiles
    Bénéfice pour le Shiatsu : moins on a de tensions, plus nos positions sont confortables et plus il est facile d’écouter son receveur, ses réactions.
    De plus, si on a un corps avec trop de tension, je pense qu’on va avoir tendance à cogiter, ce qui nuira à la bonne réalisation du Shiatsu.
  • Dans un second temps nous seront amenés à travers des exercices à 2, à lire la force du partenaire
    Bénéfice pour le Shiatsu : plus que la force, il s’agit ici de la lecture des tensions. Cette lecture se fait par contacts physique avec le corps du partenaire. Ca ne vous rappel rien ? on dirait presque du Shiatsu.
  • Chaque participant est amené à réfléchir sur la manière dont il utilise son corps.
    Bénéfice pour le Shiatsu : connaitre son corps et comment il fonctionne est quelque chose qui me semble essentiel quand on pratique une activité telle que le Shiatsu. Comment analyser le corps d’un receveur si on est pas capable de le faire pour soit même ?
  • La pratique de l’Aunkai permet également d’acquérir une posture antalgique
    Bénéfice pour le Shiatsu : là encore, le bénéfice d’une posture confortable quand on donne un Shiatsu est une des clés pour pouvoir donner un bon Shiatsu.

Je rajouterai :

  • En Aunkai il est indispensable de rester centré quoi qu’on fasse et de garder ses axes corporelles.
    Bénéfice pour le Shiatsu : en Shiatsu aussi 🙂
  • Tous les mouvements (les déplacements, les poussées…) doivent se faire à partir du Hara et non à partir de la force musculaire. Pour avancer c’est d’abord le Hara qui initie le mouvement et non une poussé de la jambe dans le sol qui nous propulse. Tout démarre du Hara et après la gravité fait le reste.
    Bénéfice pour le Shiatsu : en Shiatsu aussi (Bis)

Et pour Info, Manabu watanabe, l’assistant d’Akuzawa sensei, est un excellent praticien Shiatsu qui depuis une paire d’année donne des stages de Shiatsu en France une fois le stage d’Aunkai.
N’hésitez pas à aller le voir lors d’un de ses passages en France si vous en avez l’occasion.

Pour terminer, voici une sitation d’Akuzawa Minoru qui traduit l’état d’esprit de la discipline

Pour moi le bujutsu n’est pas un ensemble de techniques mais un état du corps. Une fois les principes intégrés les techniques jaillissent spontanément car le corps est capable de s’adapter instantanément.

Quelques liens sur cette discipline :

Le site officiel de l’aunkaï : toutes les infos officielles concernant la discipline (en Anglais ou Japonais)
Le site Aunkaï bujutsu Lyon : Un site qui regroupe de nombreux articles et explications sur la discipline
Le site guanyuan de Manu : Un site qui regroupe de nombreux articles et explications sur la discipline. Je vous suggère de commencer par les articles les plus anciens, vous pourrez ainsi suivre l’évolution et la compréhension de Manu au fur et à mesure de ses progrès.

Aunkai

Aunkai

Bon Shiatsu à tous

Leave a Reply